Kale

Depuis quelques jours, Lesieur nous gratifie d'une jolie série de publicités remettant au goût du jour ceux des aliments, sublimés par leur huile soleil. Réalisées par l'agence Fred&Farid, ces print utilisent le kaléidoscope pour révéler la multiplication du goût suite à l'utilisation de l'huile susnommée. De la même façon, les marques suivantes utilisent le miroir en cercle fermé afin de singulariser le bénéfice du nombre : le poids pour Hyunday, la gamme de l'offre pour Viveks, le monde pour Renault (ici), ou encore le nombre d'enfants indiens touchés par la maladie de la misère (supérieur à 33), avec cette belle publicité pour Vysya Fundation. Alliage de l'illusion d'optique Kaleidoscopienne, d'une baseline au goût Samaritain et d'un call for action moderne, espérons que la conscience des passants puisse être hypnotisée...

LESIEUR : MAGNIFIES EVERY FLAVOR

Lesieur

VIVEKS : UNLIMITED RANGE. UNLMITED OFFERS

kaleido2_0_0

ING VYSYA FUNDATION : THOUSANDS OF HUNGRY CHILDREN ON THE STREETS OF MUMBAI HAVE BECOME WALLPAPER FOR US. ITS TIME WE TOOK NOTICE. TO HELP CALL 080-25328000

Street_20Children_20001

Également intéressante cette campagne de communication du whisky Glenmorangie du groupe LVMH qui utilise les aspects graphiques et élégants du kaléidoscope pour vous emmener dans l'univers cosy de la marque.  Un site extrêmement bien designé, avec notamment un moteur de recherche permettant de déterminer la bouteille qui vous correspond !

Glenmorangie

A consommer avec modération...

Pour continuer, je vous laisse avec cette publicité douteuse pour la marque de sous-vêtements australienne BONDS (le DIM australien), nommée pour l'ocasion capitalistique "Kaléidoscope". De quoi nous en faire voir de toutes les couleurs (musique "GASOLINA" par le groupe Bonde Do Role, groupe de baile funk brésilien de la ville de Curitiba !).

Suis enfin un peu plus de sérieux et de fantasmagorique avec le titre "Kaleidoscope" de Kate Havnevik (album Melankton ("Rose Noire", avril 2009), chanteuse de trip hop norvégienne (notamment connue pour les titres donnés aux BO de Greys anatomie). Un mix entre le timbre de Dido et un univers proche de celui de (geographique aussi ?) Björk... voici une artiste à découvrir !